[Isère] Première levée de fonds pour QUOBLY

Quobly, anciennement Siquance, start-up grenobloise qui développe un processeur de calcul quantique tolérant aux fautes, a clôturé sa première levée de fonds d’un montant de 19 M€. Celle-ci constitue le tour de financement « seed » le plus important jamais réalisé par une entreprise européenne du quantique, en termes de capitaux privés investis.

Cette opération a été menée par Quantonation, Bpifrance, Supernova Invest et Innovacom, complétée par Crédit Agricole Alpes Développement et CEA Investissement, Caisse d’Epargne Rhône Alpes et BNP Paribas. Elle donne à Quobly les moyens de mettre en place les partenariats technologiques et d’établir un écosystème partenaire de référence afin d’accélérer sa R&D dans la course à la quantité et à la qualité des bits quantiques.

L’innovation technologique de rupture de Quobly, par rapport aux premiers prototypes de calculateur quantique, repose sur l’utilisation des technologies standards du silicium pour définir des bits quantiques, les unités de base du calcul quantique. Cela ouvre la voie à la fabrication des millions de bits quantiques nécessaires pour permettre le calcul tolérant aux fautes. Quobly s’appuie sur les capacités de production existantes, particulièrement les usines de semi-conducteurs françaises et européennes. Elle bénéficie aussi des expertises du CEA et du CNRS, de leurs capacités de R&D et de leur propriété intellectuelle, via des contrats de collaboration et de licence. 

Par ailleurs, la jeune pousse a obtenu un financement de 2,5 M€ du Conseil européen de l'innovation pour son projet MCSQUARE. Ce nouveau projet s'appuiera sur les avancées réalisées dans le cadre du projet phare QLSI (Quantum Large Scale Integration in Silicon) pour fournir un démonstrateur de processeur quantique basé sur le FD-SOI et doté d'une nouvelle architecture multicœur.

Contact : Maud Vinet : 04 38 78 99 00 (Grenoble), maud.vinet@quobly.com

[Isère] AJNOR change de braquet